17 mai : Journée internationale de lutte contre les LGBTphobies

Publié le 17.05.2017.

Parce que l’homophobie, la biphobie et la transphobie continuent d’oppresser, d’exclure et parfois de tuer. Parce la discrimination, le rejet et la mésestime de soi favorisent aussi la prise de risque et la transmission du VIH.

Visibiliser et appuyer

Depuis sa création, Sidaction finance et accompagne des programmes associatifs de prévention et de soutien aux personnes LGBT infectées et affectées par le VIH/sida, en France et dans une vingtaine de pays.

A Paris, cette année encore, elle s’engage aux côtés d’Acceptess T, association communautaire qui propose un accompagnement social global individualisé et des activités sport/bien-être/éducation à la santé sexuelle pour les trans précarisé.e.s.

A Kiev, elle soutient Humanitarian Action, qui a développé une plateforme internet innovante afin d’améliorer l’accès au dépistage et à la prise en charge du VIH et des IST, dans un contexte où les LGBT craignent de se dévoiler lorsqu’ils se déplacent vers les centres de santé.

A Douala, elle fournit du matériel médical et de laboratoire, finance des consultations médicales et psychologiques et encourage l’autonomisation d’Alternatives Cameroun en l’appuyant sur la certification de ses comptes.

A Katmandu, elle favorise l’organisation de sessions d’information sur le TASP (Treatment as Prevention) à destination des hommes qui ont des relations sexuelles avec les hommes et des personnes trans, ainsi que d’ateliers visant à former les professionnels de santé en vue d’une prise en charge non stigmatisante.

Pour une lutte contre le VIH/sida inclusive. Pour un accès à la santé égalitaire. Pour un monde plus juste et solidaire tout simplement. #IDAHOT2017