Le soutien de Sidaction aux associations en 2020

En 2020, Sidaction a soutenu en France 88 programmes portés par 67 associations, répondant aux besoins des personnes touchées ou concernées par le VIH.
Publié le 10.03.2021.

Ce soutien aux associations leur permet de s’adapter aux mesures sanitaires engendrées par la pandémie de Covid-19 et de répondre aux besoins des personnes les plus exposées au VIH.

Partout en France, les acteurs associatifs ont dû se mobiliser pour rester en lien avec leurs publics et pallier la montée en flèche de la précarité. En les soutenant financièrement, Sidaction leur a permis d’aménager leurs moyens et leurs actions. À Lyon, l’Association de lutte contre le sida (ALS), très active sur la prévention et l’accompagnement des personnes vivant avec le VIH, a ainsi pu faire évoluer son fonctionnement pour lutter au mieux contre l’isolement des personnes à risque.

En matière de VIH, certaines populations sont particulièrement fragilisées et exposées au risque de contamination. En 2020, il a donc fallu redoubler d’efforts pour atténuer leurs difficultés et renforcer les associations communautaires qui sont les plus à même de les protéger. Par exemple, en Occitanie, la structure Grisélidis, qui travaille au plus près des personnes migrantes et des travailleuses et travailleurs du sexe a dû faire face à de nombreuses situations d’urgence. Sidaction a également poursuivi son travail de plaidoyer, plus nécessaire que jamais dans ce contexte particulier, en appuyant, entre autres, la fédération du Parapluie rouge, qui défend les droits des travailleuses et travailleurs du sexe, ou encore l’Observatoire international des prisons, dans leurs actions auprès des décideurs publics.