Retour sur la 7ème Journée Scientifique Sidaction

Nouveauté pour cette 7ème édition ! Au regard des mesures sanitaires en place, la Journée Scientifique Sidaction s’est tenue en virtuel.
Publié le 10.06.2021.

Par Nora Yahia

Au cours de ces deux demi-journées, ce ne sont pas loin d’une centaine de personnes qui étaient au rendez-vous pour écouter les chercheurs financés par l’association présenter l’avancement de leurs travaux. Retour sur cette JSS 2.0.

La Journée Scientifique Sidaction est depuis maintenant sept ans, le lieu d’échange et de partage entre chercheurs, autour des thématiques du VIH. Les mesures sanitaires, en place cette année encore, n’ont malheureusement pas permis à la communauté scientifique de se réunir en présentiel. Pour autant, cette première JSS en virtuel a rencontré un vif succès.

Les 24 interventions, dont 19 réalisées par des jeunes chercheurs, reflétaient bien la pluridisciplinarité des projets financés par Sidaction. Un large éventail de thématiques, allant de la biologie du virus et des mécanismes immunitaires, à la santé sexuelle, ont été balayés par les différents orateurs. Cette année, le programme a fait la part belle aux projets en virologie, avec plusieurs interventions portant les étapes du cycle viral se déroulant dans le noyau de la cellule. D’autres présentations se sont aussi intéressées à la dynamique de transmission du virus.

L’immunologie n’était pas en reste, avec une mise à l’honneur des cellules dendritiques au cours d’une session dédiée. La pluralité des populations et des fonctionnalités de ces cellules immunitaires, qui font le lien entre immunité innée et adaptative, a été présentée au travers des différentes interventions. C’était sans oublier les présentations sur l’identification et la compréhension des mécanismes immunitaires permettant d’induire une réponse efficace contre le virus, autre thématique importante de la recherche sur le VIH.

La santé sexuelle était au cœur de la session sciences sociales. Il était notamment question de l’empowerment en santé sexuelle chez les immigrés en situation de précarité. Un regard a été porté sur les connaissances et perceptions en santé et droits sexuels chez les jeunes vivant avec le VIH au Sénégal. Enfin, les premiers résultats d’une étude de l’efficacité en vie réelle de la mise en œuvre du dépistage du Papillomavirus (HPV) par autotests chez des femmes vivant avec le VIH en Côte d’Ivoire ont été présentés.

Également au programme, deux interventions « Keynote Lecture » du Dr Jean-Charles Guéry (Institut Infinity, Toulouse) en recherche fondamentale et de la Dr Judith Leblanc (Institut Pierre Louis d’épidémiologie, Paris) en sciences sociales. Le Dr Guéry a présenté ses travaux sur le rôle de l’activation des cellules dendritiques plasmacytoïdes, médiée par le récepteur TLR7 dans l’infection primaire par le VIH-1 chez les femmes. Quant au Dr Leblanc, elle revenue sur ses travaux portant sur les stratégies de dépistage de l’infection VIH dans les services d’urgence.

L’événement virtuel n’a malheureusement pas permis de clôturer cette JSS par l’habituelle table ronde thématique. Mais ce n’est que partie remise, car nous l’espérons l’édition 2022 de la Journée Scientifique Sidaction se fera en présentiel.