Données épidémiologiques VIH/sida monde - 2019

Les statistiques mondiales de l'épidémie de VIH/sida.

L’Onusida a présenté les statistiques mondiales sur l’épidémie de VIH/sida. Les progrès à effectuer sont encore importants pour tenir les objectifs fixés pour 2020.

A l’occasion de la conférence AIDS 2020, l’ONUSIDA vient de publier les nouveaux chiffres de l’épidémie VIH. En 2019, le monde comptait ainsi 38 millions de personnes vivant avec le VIH, dont 1.8 million d’enfants. Avec 1.7 million de personnes nouvellement infectées en 2019, nous sommes encore loin des moins de 500 000 nouveaux cas, but fixé pour 2020 par l’ONUSIDA. Selon les auteurs du rapport, ces données pointent une lenteur dans les progrès accomplis en matière de prévention de l’infection.

Le nouveau rapport de l’ONUSIDA indique que la disparité des avancées d’un pays à l’autre et au sein d’un même pays empêchera d’atteindre les objectifs mondiaux de la riposte au VIH. « Les nombreuses avancées enregistrées doivent être partagées avec toutes les communautés du monde. La stigmatisation et la discrimination ainsi que les inégalités généralisées sont autant d’obstacles à surmonter pour mettre fin à l’épidémie de sida, a déclaré Winnie Byanyima, directrice exécutive de l’ONUSIDA. Les pays doivent écouter les preuves apportées, prendre leurs responsabilités et défendre les droits humains. »

Treize pays ont atteint le triple objectif 90-90-90 du traitement contre le VIH (90% des personnes vivant avec le VIH connaissent leur statut sérologique ; 90% des personnes se sachant séropositives suivent un traitement antirétroviral ; 90% des personnes sous traitement antirétroviral présentent une charge virale indétectable). Si le déploiement des traitements ARV a sauvé des vies et évité de nouvelles infections, 690 000 personnes sont décédées à la suite de maladies opportunistes liées au sida l’an dernier. 12,6 millions sur les 38 millions de personnes vivant avec le VIH n’avaient pas eu accès au traitement vital. À la fin de l’année 2019, 18,6 milliards de dollars US étaient disponibles pour la lutte contre le VIH / sida dans les pays à faibles revenus ou revenus intermédiaires. L'ONUSIDA estime que 26,2 milliards de dollars US seraient nécessaires pour atteindre les objectifs fixés pour 2020.

Les chiffres 2019 à retenir :

  • 38 millions de personnes vivent avec le VIH dans le monde
  • 1,7 million de personnes ont été infectées
  • 25,4 millions de personnes avaient accès à la thérapie antirétrovirale
  • 690 000 personnes sont décédées de maladies liées au sida dans le monde

 Source : rapport mondial Onusida