Données épidémiologiques VIH/sida monde - 2020

Les statistiques mondiales de l'épidémie de VIH/sida.

Lorsque les leaders du monde se sont réunis à l’Assemblée générale de l’ONU en 2016, des objectifs ambitieux avaient été fixés pour 2020 dans le but de mettre fin au sida d’ici 2030… Force est de constater qu'aucun des objectifs mondiaux n’a été atteint.

L’ONUSIDA vient de publier les nouveaux chiffres de l’épidémie VIH. En 2020, le monde comptait ainsi 37,6 millions de personnes vivant avec le virus, dont 1.7 million d’enfants. Avec 1.5 million de personnes nouvellement infectées en 2020, nous sommes encore loin des moins de 500 000 nouveaux cas, but fixé pour 2020 par l’ONUSIDA. Selon les auteurs du rapport, ces données pointent une lenteur dans les progrès accomplis en matière de prévention de l’infection.

Le nouveau rapport du Programme commun des Nations Unies sur le VIH/sida montre que les pays dotés de lois et de politiques progressistes et de systèmes de santé inclusifs ont obtenu les meilleurs résultats. Dans ces pays, les personnes vivant avec et affectées par le virus « ont de meilleures chances d’avoir accès à des services efficaces de lutte contre le VIH, y compris son dépistage, la prophylaxie pré-exposition (PrEP), la réduction des risques, la délivrance d’un traitement de lutte contre le VIH pour plusieurs mois, ainsi qu'un suivi et des soins cohérents et de qualité ».

A l’inverse, ce même rapport souligne que les pays dotés de lois punitives et qui n’adoptent pas une approche basée sur les droits en matière de santé criminalisent, ignorent et/ou stigmatisent les populations clés.

A noter que de nouveaux objectifs de dépistage « 95-95-95 » doivent être atteints dans les sous-populations et tous les groupes d’âge. Sont prévus que 95% des personnes à risque aient accès à des options de prévention appropriées, que 95% des femmes séropositives enceintes ou allaitantes aient une charge virale sanguine indétectable grâce au traitement et que 95% des enfants exposés au VIH soient testés d’ici 2025.

En 2020:

  • 38 millions de personnes vivent avec le VIH dans le monde
  • 1,7 million de personnes ont été infectées
  • 25,4 millions de personnes ont eu accès à la thérapie antirétrovirale
  • 690 000 personnes sont décédées de maladies liées au sida dans le monde

 Source : rapport mondial Onusida