Plaidoyer pour les dispositifs innovants en réduction des risques

Association de Gestion du Réseau Français de Réduction des Risques
Thématique généraliste

L'objectif du réseau est de défendre une politique de réduction des risques globale. L’association se concentre sur les salles de consommation : aller rencontrer de nouveaux partenaires (collectivités territoriales, associations familiales, associations de pharmaciens, associations de quartiers, hôpitaux, mouvements religieux, police... ), travailler avec les associations d'élus, les collectivités locales et les mouvements politiques (formations, voyage d'études à l'étranger).

Créer et diffuser de l'information pour les membres du réseau et le grand public, élaborer avec le comité scientifique et l'ANRS une journée scientifique sur la réduction des risques et/ou un ouvrage collectif de vulgarisation de la science, parution d’un livre aux éditions La Découverte sur le débat sur les salles de consommation (premier semestre 2013). Un webdocumentaire sur la réduction des risques est en cours de réalisation.

Eléments Financiers

  • 35 000 € en 2012
  • 25 000 € en 2013

 

Pour profiter de la mobilisation sur les salles de consommation et garder la dynamique amorcée grâce au « Collectif du 19 mai», le Réseau Français de RDR s'est créé au mois de février 2011. Il s'agit d'employer des méthodes de plaidoyer (communication/information, lobbying, action publique), non plus pour les salles de consommation,  mais pour la réduction des risques en général et ses outils innovants, et pour créer un outil qui permette la communication  en direction des médias et du grand public. A chaque action ou communication, et c'est la particularité du Réseau, chaque organisation membre peut décider de participer ou non. Cela permet à chacun de s'engager sur la thématique qui le concerne, tout en recevant la totalité de l'information. Depuis septembre 2011, le Réseau dispose d'une association de gestion exclusivement destinée à recueillir des fonds au profit du réseau, contrôler l'utilisation des ressources et  assurer la gestion sociale du personnel salarié.