Accès aux soins dans l’urgence et participation financière à la confection de prothèses dentaires

600 personnes sont suivies à l’hôpital Foch pour une infection à VIH et 500 à l’hôpital Raymond Poincaré de Garches. Le fonds de secours d’aide aux malades a permis à 34 malades d’être aidés dans le cadre des soins urgents en 2009, 2010 et 2011 et à 13 malades d’être aidés financièrement pour la confection de leurs prothèses dentaires. Les besoins en matière de confection de prothèses dentaires doivent être satisfaits car les répercussions sont importantes sur le plan social (insertion), psychologique (estime de soi) et médical (nutrition, prévention des infections). Le recours immédiat aux soins est une nécessité absolue, dans l’attente des droits sociaux. Le projet vise à permettre à toutes les personnes concernées par le VIH de bénéficier d’un accès immédiat aux soins (biologie, traitements hors ARV) dans l’attente de l’ouverture des droits sociaux et de prothèses dentaires. Une évaluation sociale réalisée par une assistante sociale permet dès le premier entretien d’évaluer les besoins et de mettre en place les droits. Néanmoins les situations d’urgence sont fréquentes et elles nécessitent des moyens financiers immédiats. La confection de prothèses dentaires est fréquemment une nécessité.

Données financières

  • 1 000 € en 2013

 

PRÉSENTATION DE L'ASSOCIATION - RÉSEAU VILLE HÔPITAL VAL DE SEINE

Prise en charge médicale, psychologique, sociale et éducation thérapeutique de 600 personnes concernées par le VIH suivies par le réseau Ville Hôpital à l’Hôpital Foch de Suresnes. Actions de formation et de prévention du VIH au Centre du département des Hauts-de-Seine.