Accompagnement diététique et amélioration de la qualité de vie des personnes vivant avec le VIH

Le projet s’adresse aux personnes séropositives sous traitement ou non, soumises à une détresse psychologique et sociale avec pertes de repères alimentaires et de bons réflexes de santé. Les objectifs sont d’aborder le champ de l'alimentation et les questions nutritionnelles en vue d'améliorer les comportements alimentaires, de faire émerger une approche conviviale et pratique pour orienter les habitudes alimentaires et de favoriser une implication des usagers dans les activités complémentaires de l'association. Ce projet se déroulera avec le concours d’un diététicien nutritionniste assisté d’une équipe professionnelle et pluridisciplinaire (psychologue, kinésithérapeute, socio-esthéticienne, travailleurs sociaux, etc.) et d’une équipe de bénévoles dans le cadre de différentes actions :

  • un accueil collectif : ateliers de repas conviviaux hebdomadaires, ateliers culinaires, séances de sensibilisation ;
  • un accueil individuel : entretiens diététiques personnalisés, relais thérapeutique ;
  • une action passerelle : mise en commun des activités et ateliers, de leurs finalités et de leurs objectifs afin d’assurer un accompagnement global des personnes, actions extérieures occasionnelles.

Données financières

  • 10 000 € en 2013

 

PRÉSENTATION DE L'ASSOCIATION - TEMPO

Tempo est un lieu d’accueil, de convivialité, de soutien et de ressourcement pour les personnes concernées par le VIH et les hépatites et leur entourage, dont la finalité est de rompre l’isolement. Tempo propose un relais et un accompagnement psychologique, un soutien, une écoute. Tempo propose également un accompagnement diététique et nutritionnel, un accompagnement dans les démarches et une aide à l’insertion sociale (santé, alimentation, social, précarité, exclusion) ainsi qu’un accompagnement dans les démarches de soins et de mieux-être (soins du corps, lutte contre les douleurs, exercice physique). Tempo propose aussi des activités créatives et thérapeutiques et de réinsertion culturelle. C’est enfin un lieu de réflexion interprofessionnel.