Amélioration de la qualité de vie des PVVIH par l’ostéopathie fonctionnelle

L’idée est née de constituer un focus groupe (par cooptation) de personnes vivant avec le VIH (essentiellement des femmes africaines) et de leur proposer dans nos locaux, avec l’aide de ces praticiens, des séances d’ostéopathie. La majorité des bénéficiaires de notre association nous a rapporté qu’elles souffraient d’au moins une (et le plus souvent plusieurs) affections telles que douleurs dans les membres (neuropathies), fatigue quasi permanente, dépression et isolement socio affectif, troubles fonctionnels digestifs, rhumatismes.

Elles sont à la recherche de moyens ou techniques pour « se ressourcer », « se recharger », « se soulager » ou « s’économiser au maximum » et ainsi améliorer leur qualité de vie. Cette recherche passe aussi par l’usage de TTC telles que l’ostéopathie fonctionnelle.

Données financières

  • 4 560 € en 2013

 

MARIE MADELEINE

L’association Marie-Madeleine, créée en 2005, a pour but l’accueil et le soutien de femmes (majoritairement d’origine africaine) touchées personnellement ou par l’intermédiaire de leurs proches par le VIH-sida.