RECHERCHE Appliquée - Epidémiologie

Pour une prise en charge nutritionnelle des adolescents infectés par le VIH: état des lieux et stratégies d’intervention en Afrique sub-Saharienne et en Asie du Sud-Est.
Jeunes Chercheurs, Recherche Appliquée

Financement

Porteur du projet : Julie JESSON (Post-doctorat)
Responsable Scientifique : Valériane LEROY

Laboratoire : Epidémiologie et analyses en santé publique : Risques, maladies chroniques et handicaps - INSERM U1027 - Université Toulouse III - Paul Sabatier
TOULOUSE - Occitanie

Montant : 78 524 € - Durée : 24 mois

Résumé

La malnutrition touche une part importante des enfants infectés par le VIH. En effet, au moins un tiers des enfants infectés par le VIH souffrent de malnutrition, qu’ils soient sous traitement ou non. La malnutrition peut survenir rapidement, dans les premières années de vie chez l’enfant infecté par le VIH et subsister au cours du temps. Cet état de malnutrition prolongé peut conduire à un retard de croissance à l’adolescence, qui a des conséquences néfastes sur le développement social et cognitif. Les adolescents infectés par le VIH constituent une population particulièrement vulnérable, avec une prise en charge à optimiser, que ce soit sur les aspects cliniques et sociaux de l’infection à VIH que sur les aspects nutritionnels. Peu de données sont disponibles concernant l’état nutritionnel des adolescents infectés par le VIH, et les recommandations nutritionnelles ne ciblent pas spécifiquement cette population. Or, une amélioration de la prise en charge nutritionnelle pourrait contribuer au développement d’une meilleure prise en charge globale du VIH dans cette population.

Pour cela, le projet a pour  objectif : 1/ d’évaluer le statut nutritionnel des adolescents infectés par le VIH, en estimant la malnutrition dans cette population et en étudiant la dynamique d’évolution de la croissance ;2/ de développer une méthodologie d’analyses statistiques pour décrire au mieux l’évolution de la croissance chez les adolescents ; 3/ de développer des stratégies d’intervention nutritionnelle adaptées et ciblées pour les adolescents infectés par le VIH.

Pour répondre à ces objectifs, les données issues de population d’enfants et d’adolescents infectés par le VIH en Afrique subsaharienne et en Asie du Sud-Est seront utilisées. Une analyse multi-régionale sera conduite en partenariat avec une équipe d’Afrique du Sud pour développer des modèles statistiques adaptés à notre question de recherche. De plus, des données nutritionnelles complémentaires seront récoltées en Afrique de l’Ouest, pour aller plus loin dans la documentation des pratiques nutritionnelles et du statut métabolique des adolescents infectés par le VIH. In fine, ce projet devraient aider à une meilleure documentation de l’état nutritionnel des adolescents infectés par le VIH dans le monde, associé à un développement de modèles statistiques spécifiques à cette question, et à la mise en place d’interventions nutritionnelles adaptées à cette population

Année

2016