RECHERCHE Fondamentale - Immunologie

Activation immune résiduelle chez le sujet infecte par le VIH sous traitement efficace : association entre métabolites et activation de la voie de l’inflammasome des monocytes avec les comorbidités.
Aides Aux Equipes, Recherche Fondamentale

Financement

Porteur du projet : Isabelle PELLEGRIN
Equipes Partenaires : Linda WITTKOP (Université Bordeaux 2)

Laboratoire : Pôle Biologie et Pathologie - CHU de Bordeaux
BORDEAUX - Nouvelle Aquitaine

Montant : 112913€ - Durée : 24 mois.

Résumé

L’infection par le VIH-1 s’accompagne d’une activation immunitaire persistante (AI). Cette AI, est associée aux comorbidités non liées au VIH. L’inflammasome, un complexe de plusieurs proteines, est une des plaque tournante de l’inflammation (activation mesurée par le dosage des cytokines: IL1b et IL18. Son activation a été associée aux comorbidités chez les personnes séronégatives et à la progression vers le SIDA chez les patients infectés par le VIH. le projets a plusieurs objectifs: 1) Evaluer, chez des PVVIH sous des antirétroviraux(cART) efficaces, un nouveau mécanisme physiopathologique impliqué dans l’AI: activation de l’inflammasome par des métabolites inflammatoires circulants; Caractérisation des métabolites et des voies d’activation de l’inflammasome ; 2) Etudier l’association entre l’activation de l’inflammasome par ces métabolites et les comorbidités non liées au VIH.
Ce projet est une sous-étude CIADIS (Chronic Immune Activation anD Immunosenescence) de la cohorte ANRSCO3 Aquitaine. 1010 patients ont bénéficié d’un phénotypage lymphocytaire T:activation, maturation, sénescence. Chez les 876 patients indétectables sous cART, un score immun a été
construit et est associé à la présence de >3 comorbidités. 12 marqueurs solubles de l’inflammation ont été dosés. La cohorte ANRS CO3/CIADIS permet d’établir les liens entre les dysfonctions métaboliques conduisant à l’AI bas-grade et les comorbidités non liées au VIH. Les perspectives du projet sont : l’identification de nouvelles voies thérapeutiques, de marqueurs prédictifs de complications liées à l’AI chronique, l’amélioration de leur dépistage, la prise en charge plus précoce. Application aux maladies chroniques du vieillissement.

Année

2016