RECHERCHE FONDAMENTALE - IMMUNOLOGIE

Impace of metabolism on HIV-1 infection of primary T cells
Jeunes Chercheurs

Dr Isabelle CLERC
Post-doctorant

Structure : Immunomodulation et Immunothérapie - CNRS UMR 5535 - Institut de Génétique Moléculaire de Montpellier (IGMM)
MONTPELLIER
Responsable : Marc PIECHACZYK

RÉSUMÉ

Le virus du sida ou VIH (Virus de l'Immunodéficience Humaine) tue des cellules immunitaires appelées lymphocytes T (LT), rendant les malades vulnérables aux infections opportunistes.
Les LT peuvent se multiplier en réponse à une stimulation notamment par des protéines telles que l'interleukine 7 (IL-7) ; cette dernière est testée en association avec les thérapies antivirales chez les patients séropositifs pour le VIH, afin de favoriser la reconstitution de leur immunité. Ces stimulations, qui permettent une prolifération des LT nécessitant de l'énergie, constituent aussi un élément nécessaire à la susceptibilité à l'infection par VIH.
Ces travaux, visant à élucider le rôle du métabolisme dans la régulation de l'infection par VIH, ouvrent des perspectives innovantes pour le contrôle de l'infection des LT par ce virus.

MONTANT DE LA SUBVENTION :

86 943 € lors de l’Appel d’offres 2012 – Fin du contrat : 31/08/2014