RECHERCHE FONDAMENTALE - VIROLOGIE

Rôle des cercles 2-LTR du VIH-1 dans l'expression rétrovirale et dans l'intégration lors de l'infection de cellules primaires
Jeunes Chercheurs

Dr Sylvain THIERRY
Post-doctorant

Structure : Ecole Normale Supérieure de cachan - Laboratoire de biologie et pharmacologie appliquée (LBPA)
CACHAN
Responsable : Eric DEPREZ

RÉSUMÉ

L’avènement des trithérapies a constitué un progrès indiscutable dans la prise en charge de l’infection par le VIH mais force est de constater qu’elles échouent à éradiquer le virus. Ceci est du en partie aux réservoirs qui sont notamment constitués des lymphocytes T CD4, principales cibles du virus. Certains lymphocytes T CD4 infectés par le VIH peuvent échapper à la destruction et retourner à l’état quiescent. Il en résulte une forme latente, silencieuse du virus à l’intérieur d’une cellule qui peut ainsi survivre très longtemps. A la suite d’une stimulation de la cellule, le virus peut être réactivé donnant ainsi lieu à la production de nouveaux virus. A l’heure actuelle, le génome viral intégré est considéré comme la seule espèce virale responsable d’une production de particules virales infectieuses.
L’objet de ce projet est d’étudier précisément le génome responsable de la latence pré-intégrative.

MONTANT DE LA SUBVENTION :

110 918,94 € lors de l’Appel d’offres 2011 – Fin du contrat : 28/02/2014