RECHERCHE FONDAMENTALE - VIROLOGIE

Implications fonctionnelles du complexe LEDGF/p75:Iws1 au cours de la latence du virus VIH-1.
Jeunes Chercheurs

Dr Anabelle GERARD
Post-doctorant

Structure : Département des Maladies Infectieuses - INSERM U 567/ CNRS UMR 8104 - Institut Cochin
PARIS
Responsable : Stephane EMILIANI

RÉSUMÉ

Le génome des cellules est organisé en trois dimensions dans l'espace sous la forme de chromatine, une structure nucléoprotéique, dont l'unité élémentaire et répétée est le nucléosome. Cette organisation non seulement permet de compacter l'ADN, mais joue aussi un rôle critique dans la régulation des interactions entre l'ADN et les facteurs régulant son métabolisme (réplication, transcription, réparation, recombinaison).
Ce projet de recherche vise donc à explorer les mécanismes moléculaires pour lesquels le complexe LEDGF/p75:Iws1:facteurs de remodelage de la chromatine permet la coordination entre l'intégration, d'une part et mise en place de la latence transcriptionnelle, d'autre part.
Notre étude pourrait permettre de définir de nouvelles stratégies thérapeutiques visant à réduire le réservoir latent qui représente un des obstacles majeur à l’éradication du VIH-1 chez les patients sous traitement HAART.

MONTANT DE LA SUBVENTION :

65 208 € lors de l’Appel d’offres 2012 – Fin du contrat : 31/08/2013