RECHERCHE FONDAMENTALE - VIROLOGIE

Identification des facteurs cellulaires impliqués dans l'amarrage du VIH-1 au pore nucléaire
Jeunes Chercheurs

Dr Francesca DI NUNZIO
Post-doctorant

Structure : Institut Pasteur  - CNRS URA-3015 Virologie Moléculaire et Vaccinologie
PARIS
Responsable : Nathalie ARHEL

RÉSUMÉ

La réplication du VIH-1 dans les cellules de patients infectés dépend entièrement de son accès au noyau de la cellule-cible et de son intégration dans la chromatine. Afin d’atteindre son site de réplication, le virus doit tout d’abord pouvoir s’amarrer correctement au pore nucléaire. Les mécanismes et interactions par lesquelles le VIH-1 s’associe avec celui-ci et traverse la lumière du pore pour entrer dans le noyau sont actuellement inconnus.
Ces travaux contribueront à notre compréhension des interactions virus-cellule hôte durant l'infection et pourraient avoir des retombées sur la mise en place de nouvelles stratégies antivirales et l'optimisation de vecteurs de transfert de gène dérivés du VIH-1.

MONTANT DE LA SUBVENTION :

144 720 € lors de l’Appel d’offres 2011 – Fin du contrat : 31/10/13