SCIENCES SOCIALES

Analyse comparée des facteurs associés au partage du statut sérologique chez les personnes vivant avec le VIH issues de files actives associatives dans 3 pays (Mali, Maroc, RDC)
Aides Aux Equipes

Laboratoire de psychologie Education, Cognition, Développement (LABECD)
Université de Nantes
NANTES
Directeur du laboratoire : Yves CORSON
Responsable du projet : Marie PREAU

RÉSUMÉ

Contexte : Plus de vingt-cinq ans après le début de l’épidémie de VIH, alors que les découvertes thérapeutiques et un accès croissant aux traitements ont permis une modification profonde du quotidien et des perspectives d’avenir des personnes vivant avec le VIH, la difficulté de dire ou d’évoquer sa séropositivité dans les différentes sphères de la vie demeure réelle. La majorité des recherches sur le sujet ont été menées aux Etats-Unis et dans les pays du Nord et par conséquent très peu de données sont disponibles pour les pays en développement. De plus, aucune analyse comparée entre pays n’a été menée pour mieux comprendre ce phénomène dans sa globalité.
Objectif : L’objectif de cette étude consiste à mieux comprendre à qui, dans quelles conditions et pour quelles raisons les personnes séropositives décident de parler ou non de leur séropositivité.

PUBLICATIONS

Loukid, M., Abadie, A., Henry, E., Hilali, M. K., Fugon, L., Rafif, N., ... & Préau, M. (2013). Factors Associated with HIV Status Disclosure to One’s Steady Sexual Partner in PLHIV in Morocco. Journal of community health, 1-10. http://link.springer.com/article/10.1007/s10900-013-9739-0

MONTANT DE LA SUBVENTION :

56 821 € sur 24 mois lors de l’Appel d’offres 2010 – Date d’échéance d’utilisation des fonds : 25/03/13